Colette au Jardin

"Il m'a toujours fallu un appartement très petit et un Eden énorme"...
Colette ne pouvait écrire qu'en la compagnie des fleurs, ne pouvait véritablement s'épanouir qu'au milieu d'un jardin. Ce merveilleux ouvrage explore les souvenirs enchanteurs du jardin de son enfance à Saint-Sauveur, la sensualité de la terre provençale travaillée à mains nues à la Treille muscate, les rêveries florales entre "deux bolées de campagne" à Paris, et même son jardin littéraire du Palais-Royal. 
Cet album révèle les conceptions de Colette sur le jardin, décrit les lieux qu'elle a créés, rassemble en un bouquet ses plantes préférées : pivoines d'un "rose sentimental", nigelle "au parfum d'abricot", anémone au "joli petit hérisson d'étamines bleu", bougainvillée "au manteau de feu", jasmin "presque aussi lumineux que l'étoile", lobélia dont "le bleu n'a de rival ni dans le ciel ni dans la mer".

Photos André Martin
Albin Michel, 1998.